1. Accueil
  2.  > 
  3. HWS
  4.  > 
  5. Ressources
  6.  > 
  7. Articles
  8.  > 
  9. Au secours ! Personne ne commande sur ma boutique en ligne !

Au secours ! Personne ne commande sur ma boutique en ligne !

Sep 04, 2017  


boutique en ligne


En créant un projet d’e-commerce nous avons l’impression qu’une fois le site en ligne, les clients viendront naturellement. Pourtant, bien souvent ce n’est pas du tout le cas. C’est le moment où, au lieu de vous arrêter et d’attendre que le succès arrive, vous devez commencer à travailler très activement pour l’atteindre. Dans cet article nous allons analyser quelques erreurs récurrentes dans la gestion de l’e-commerce et nous vous proposerons des solutions qui vous aideront à démarrer votre business.

1. Ne sous-estimez pas l’aspect visuel

Le design de votre e-magasin n’est pas un petit détail que vous pouvez négliger. C’est la première chose que le client verra et qui influencera son opinion. Soyez particulièrement soigneux de votre logo et des images que vous utilisez pour présenter votre entreprise. Toutes les photos de produits doivent aussi avoir l’air professionnel et inspirer confiance à vos clients potentiels. Pour voir nos conseils sur la photographie de produits veuillez cliquer ici.

2. Pensez aux prix

Avant même de commencer votre projet vous devez faire une recherche et analyser le comportement de vos concurrents : ce qu’ils vendent, comment et à quel prix. Trouvez comment vous pouvez améliorer ce qu’ils proposent et démarquez-vous. Ne comptez pas uniquement sur la baisse des prix : essayez de trouver ce qui vous rend unique et essayez d’en profiter pour attirer des clients.

3. Améliorez votre référencement

En tant que nouveau business vous devez vous rendre visible pour votre public. Si vous n’apparaissez pas dans les résultats des moteurs de recherche vous pouvez être sûr que les clients ne viendront pas miraculeusement. Pour apprendre davantage sur les bonnes pratiques qui vous aideront à améliorer votre SEO vous pouvez consulter notre article qui y est consacré.

4. Partagez du contenu

Aujourd’hui vous contenter de vendre vos produits n’est plus suffisant : les clients attendront de vous un vrai soin qui ne se limite pas à l’achat et à la livraison. Voilà pourquoi vous devez réfléchir à ce qui pourrait intéresser les gens visitant votre e-magasin. Ne vous limitez pas à un seul type de contenu : vous pouvez à la fois écrire des articles mais aussi créer des vidéos, des infographies ou des diaporamas. Si vous proposez des produits bio par exemple vos clients seront sans doute intéressés par des recettes santé que vous pouvez partager sur votre site. Si vous vendez des accessoires de mode vous pourrez facilement visualiser les nouvelles tendances en utilisant des infographies. Partagez aussi avec eux des analyses, des rapports et des statistiques qui sont importants pour votre domaine. Une étude sur le réchauffement climatique par exemple sera une lecture intéressante pour vos clients si vous êtes spécialisés dans la vente de produits écologiques.

5. Pensez au remarketing

Selon les différentes statistiques environ 2% des visiteurs de votre magasin commanderont dès leur première visite. Si votre site obtient environ 100 visites par jour, vous réaliserez autour de 2 commandes. Avec le remarketing vous ciblez les 98 personnes qui ont hésité et qui ont fini par partir. Ce sont des clients potentiels que vous ne devez pas perdre.
En intégrant dans votre site une ligne de code vous pouvez collecter les données de tous vos visiteurs. Utilisez cette information pour vos campagnes marketing et ciblez directement les clients qui sont partis sans finaliser leur commande. Grâce à vos publicités ils seront régulièrement rappelés que le produit qui les intéresse est toujours disponible. Cela augmentera vos ventes très rapidement.

6. Encouragez vos clients à partager leur expérience

Les clients satisfaits sont votre meilleure publicité : profitez-en ! Encouragez les acheteurs dont l’expérience est positive vis à vis de vos services à partager leur opinion en laissant un commentaire sur les réseaux sociaux ou sur votre site. Un avis positif peut être un argument fort pour quelqu’un qui hésite entre deux concurrents.

7. Boostez vos ventes et votre visibilité grâce au SEA

Il faut parfois traiter la source du problème pour être certain que les solutions soient adaptées. Certains ont tendance à utiliser des tutoriels sans finalement savoir si les concepts pourront être pertinents. Une agence SEA à Paris vous propose un modèle totalement différent avec un audit de votre boutique Internet.

En effet, si vous n’avez pas de commandes, plusieurs raisons peuvent l’expliquer et le trafic est aussi en jeu.

Si personne ne navigue sur votre site, il est tout à fait normal que votre compteur reste à zéro.

Il faut alors se pencher sur un référencement naturel en choisissant de bons termes avec des requêtes utilisées par les internautes.

En parallèle, une campagnes publicitaire peut être très pratique, voire indispensable, mais les mots clés doivent être pertinents et toujours liés aux requêtes des consommateurs.

Lorsqu’ils cherchent un produit, ils utilisent des mots précis. Le moteur propose plusieurs sites avec notamment votre annonce dans les premiers résultats. Il y a de grandes chances pour qu’ils cliquent immédiatement sur celle-ci et ils sont rapidement envoyés sur votre boutique, cela génère dans la plupart des cas des ventes et vous aurez un meilleur taux de conversion.

Laisser un commentaire :

1 Commentaire
Mélanie Lopez
Publié le 2019-07-04 16:13:11
Très bon cet article... Tous ces points ne sont surtout pas à négliger ! Je trouve que le design du site est vraiment parmi les plus importants du fait que c'est ce que le visiteur voit en premier. Mais un site lent peut aussi faire fuir la clientèle !

Lisez aussi:

Nombre de domaines: 126248 Sites: 24612 Serveurs: 9630 Clients: 105220 SSL: 5404 Tickets traités: 1601528

10% de réduction sur votre prochaine commande(1)
Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER pour recevoir votre code de réduction
(1) Valable uniquement pour toutes nouvelles commandes, hors achat de crédit hosteur et hors renouvellement de prestation.