1. Accueil
  2.  > 
  3. HWS
  4.  > 
  5. Ressources
  6.  > 
  7. Articles
  8.  > 
  9. Les géants du web face à une vague de mécontentement

Les géants du web face à une vague de mécontentement

Jan 14, 2019  


open source


Les sociétés européennes, quelques soient leurs tailles, sont actuellement en pleine transformation numérique ; elles se retrouvent de plus en plus souvent mises en difficulté par les prix des solutions informatiques qui leurs sont imposés par les géants du CLOUD (MICROSOFT, AWS, GOOGLE, ORACLE) ou par les plateformes SAAS (SALESFORCE, LINKEDIN, CEGID, DROPBOX).

Les services numériques, indispensables pour la gestion et le développement des entreprises, sont aujourd’hui concentrés dans les mains de quelques gros acteurs. Or, ces derniers sont conscients de leur position dominante et n'hésitent pas à hausser régulièrement les tarifs afin de maximiser leurs profits. Par exemple en moyenne entre +7% et +15% pour MICROSOFT chaque 1er janvier.

L’une des mesures qui leurs sont le plus souvent reprochées est l’extension du champ sur lequel les fournisseurs appliquent les services premium de support : une démarche qui leur permet de hausser leurs tarifs d’une manière indirecte.

Le DSI : le Chef d'orchestre

Dans ce contexte de transformation numérique, c’est le DSI qui devient un véritable chef d’orchestre, il doit s’assurer de mettre en place une architecture informatique stable, bien sécurisée et accessible pour tous les employés. C’est aussi à lui de choisir les fournisseurs et de négocier les prix avec ces derniers : une tâche qui s’avère de plus en plus difficile et complexe.

Les coûts semblent attractifs au début mais la réalité va vous rattraper en fin de mois lorsque vous recevrez la facture car absolument tout est facturable et donc facturé bien évidemment ! Débit disque, débit réseau, consommation CPU, etc… Résultats ? Une hausse de tarif de 80% à 600% par rapport au CLOUD HOSTEUR sont souvent constatés par des clients ayant essayé ces CLOUD.

Le choix d’un fournisseur européen pour garantir la sécurité de ses données et une possibilité de se tourner vers la justice en cas de conflit

La sécurité des données des entreprises est LE facteur important qui doit être pris en compte par les DSI lorsqu’ils choisissent leurs fournisseurs. En privilégiant les hébergeurs européens ils pourront éviter les risques éventuels liés au PATRIOT ACT et s’assurer que la confidentialité des données de l’entreprise ainsi que celles de leurs clients soit respectée. N’oubliez pas qu’une société américaine obéira au doigt et à l’œil à l’administration américaine et donc en un claquement de doigt, vos données pourront se retrouver à la NSA ou chez votre concurrent américain ou autre. Et cela, même si vos données sont supposées être hébergées en Europe, la société fille sera toujours aux ordres de la société mère américaine. Cet élément sera encore plus important en cas de conflit juridique avec votre fournisseur, celui-ci n’hésitant pas à vous dire ouvertement « Vous pouvez nous attaquer, nous sommes basés à San Francisco, l’heure d’avocat est à 700 $». Evidemment peu de sociétés souhaiteront les poursuivre et vos menaces s’arrêteront là.

L’open source comme alternative

L’association des grandes entreprises et administrations publiques, Cigref a issu un document analysant le marché et proposant un équilibrage des rapports de forces grâce aux acteurs de l’industrie open source. Le document a été officiellement dévoilé à l’occasion du Paris Open Source Submit : un des plus grands salons internationaux réunissant les spécialistes du numérique du monde entier.

Selon le Cigref, les solutions développées par les libristes proposent une véritable alternative aux logiciels coûteux des grands fournisseurs américains et sont en mesure d’alléger considérablement le poids financier des projets de transformation numérique des entreprises.

Conclusion

Le marché informatique se concentre de plus en plus entre les mains de quelques grands groupes multinationaux en laissant ainsi de moins en moins de place aux acteurs indépendants et aux services sur mesure adaptés aux nécessités des entreprises.

Il est important que les DSI trouvent des solutions alternatives qui permettront aux organisations de continuer à se développer et à innover sans devoir toujours augmenter de façon exponentielle leurs coûts informatiques. Les alternatives proposées par les fournisseurs de cloud en Europe ainsi que des éditeurs de logiciels open source sont non seulement peu coûteuses mais aussi plus souples et mieux sécurisées et quelques fois garanties sans Backdoor (ce qui devrait bien sûr être la norme).

Si vous souhaitez nous rejoindre et ainsi avoir la certitude d’être hébergé en Europe et que vos droits et vos données seront respectés alors n’hésitez pas et contactez-nous ! Pour toute demande d'informations ou d'assistance, n'hésitez pas à nous joindre par téléphone ou par mail !

Sources :

Les Echos

L’open source, une alternative aux grands fournisseurs

Laisser un commentaire :

0 Commentaire

Lisez aussi:

Nombre de domaines: 126272 Sites: 23400 Serveurs: 9781 Clients: 106072 SSL: 5736 Tickets traités: 1619104

10% de réduction sur votre prochaine commande(1)
Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER pour recevoir votre code de réduction
(1) Valable uniquement pour toutes nouvelles commandes, hors achat de crédit hosteur et hors renouvellement de prestation.