1. Accueil
  2.  > 
  3. Ressources
  4.  > 
  5. Articles
  6.  > 
  7. Votre site web vous appartient-il ?

Votre site web vous appartient-il ?

Dec 21, 2018  


Cloud


Il nous arrive souvent qu’une personne ou une société dont le site web est hébergé chez Hosteur nous appelle directement pour renouveler son abonnement, domaine ou serveur dédié, cloud, etc…. Néanmoins, après les vérifications d’usage sur l’identité de la personne au téléphone, il apparait que celle-ci n’est pas la propriétaire du domaine ou du service. Cette personne est néanmoins prête à payer le renouvellement afin que le service soit rétabli au plus vite.

 

Bien évidemment,nous ne pouvons accéder à sa demande car seul le véritable client, et donc in fine le propriétaire du compte client, peut légitimement décider de renouveler ou pas les services qu’il possède chez nous.

 

La personne au téléphone se retrouve donc totalement dépendante de son webmaster / société qui a pris le service chez nous.

 

Pour que vous ne vous retrouviez pas bloqué dans une situation pareille, nous vous recommandons de lire attentivement cet article et de vous assurer que tous vos droits seront bien protégés en cas de problème avec votre webmaster.

Confiez votre site à un prestataire sérieux

 

Même s’il s’agit d’un petit projet personnel, essayez de toujours confier votre site à un prestataire sérieux auquel vous pouvez faire confiance. En choisissant une personne expérimentée, vous prendrez moins de risques et vous pourrez vous laisser guider par un spécialiste.

 

Signez impérativement un contrat qui précise toutes les modalités du service qui doit être fourni ainsi que le prix exact de chaque prestation.

 

Lisez attentivement votre contrat

 

Avant la signature de votre contrat, lisez-le attentivement. Notez que tous les droits de propriété et d’utilisation doivent y être mentionnés. Si ce n’est pas le cas, exigez de votre prestataire qu’il rajoute ces informations.

 

Vous devez faire particulièrement attention aux questions suivantes :

 

Qui est indiqué en tant que propriétaire du nom de domaine ?

 

Étant donné qu’ils possèdent déjà un compte chez l’hébergeur, beaucoup de webmasters enregistrent les domaines automatiquement en leur propre nom. Ainsi, ils ne perdent pas de temps à créer des identifiants pour chacun de leurs clients. Rapide, efficace, vous pensez que vous allez gagner du temps et que cela fera une chose en moins à gérer ? Grossière erreur, c’est une très mauvaise solution !

 

Si un jour, vous rencontrez des problèmes avec votre prestataire et que vous souhaitez communiquer directement avec votre hébergeur, ceci ne sera pas possible. Juridiquement parlant, le nom de domaine ou le service d’hébergement appartient à votre webmaster et si vous souhaitez en prendre possession, vous serez obligé de l’acheter au prix défini par son propriétaire ou bien céder à un éventuel chantage.

 

Pour vérifier si votre nom de domaine vous appartient, nous vous invitons à consulter notre base WHOIS.

Qui est renseigné en contact administratif ?

 

L’e-mail renseigné en tant que contact administratif de votre domaine est celui qui sera contacté en cas de besoin d’autorisation pour un transfert. Ainsi, si un jour vous n’êtes plus content de votre hébergeur et vous souhaitez mettre votre site web ailleurs, vous auriez besoin de l’accord de la personne renseignée en contact administratif. Même si vous ne travaillez plus avec votre prestataire, le transfert de votre site et de toutes les informations qui y sont stockées dépendra de lui.  Et ne parlons pas du cas où le prestataire a mis la clé sous la porte ou bien est parti sans laisser d’adresse. Il vous faudra alors entamer de lourdes démarches administratives pour récupérer votre domaine ou votre site web.

 

Possédez-vous les droits du code, des fichiers graphiques et des bases de données ?

 

Même si ce n’est pas explicitement mentionné dans le contrat, le code de la propriété intellectuelle s’appliquera sur votre site web. Cela veut dire que les créateurs garderont toujours la propriété des différents fichiers graphiques ou des lignes de code. Vous aurez le droit de les utiliser mais pas de les revendre.

 

Si vous souhaitez posséder les droits d’auteur (en plus des droits d’utilisation), vous devrez le préciser dans votre contrat.

 

Conclusion

 

Nous vous conseillons d’être attentif lorsque vous confiez votre site à un prestataire externe. Assurez-vous que vous possédez tous les droits nécessaires sur votre site et que le nom de domaine est enregistré à votre nom. Le mieux est bien évidemment d’être directement client chez HOSTEUR, d’être ainsi le propriétaire du serveur qui hébergera vos sites ou vos emails et surtout vos domaines, ainsi demain, en cas de conflit, avec votre prestataire, il ne pourra vous suspendre ou vous couper le service car c’est VOUS et VOUS SEUL qui en serez le propriétaire.

 

Si vous avez des doutes vis-à-vis d’un prestataire ou des questions, n’hésitez pas à nous contacter, nous serons heureux de pouvoir vous aider et en vous donnant plus de renseignements.


Contactez-nous

 

Laisser un commentaire :

0 Commentaire

Lisez aussi:

Nombre de domaines: 130620 Sites: 40204 Serveurs: 9376 Clients: 103574 SSL: 4404 Tickets traités: 1515329

10% de réduction sur votre prochaine commande*
Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER pour recevoir votre code de réduction
*Valable uniquement pour toutes nouvelles commandes, hors achat de crédit hosteur et hors renouvellement de prestation.