1. Accueil
  2.  > 
  3. HWS
  4.  > 
  5. Ressources
  6.  > 
  7. Articles
  8.  > 
  9. Le nombre d’amendes liées au RGPD augmente en Europe

Le nombre d’amendes liées au RGPD augmente en Europe

Feb 20, 2020  


RGPD


Après l’entrée en vigueur du Règlement Général sur la Protection des données (RGPD), le nombre d’amendes augmente progressivement en Europe. La France est en tête du classement.

Selon une enquête publiée par le cabinet d’avocats DLA Piper, 160 000 fuites de données qui ont été notifiées aux régulateurs des 28 pays membres de l'Union européenne. Le Pays-Bas est le pays ayant enregistré le plus grand nombre d’infractions depuis le 25 mai 2018. Ce dernier est suivi par l’Allemagne et le Royaume Uni.


>> LISEZ AUSSI: Comment HOSTEUR protège vos données personnelles


Néanmoins, lorsqu’on analyse les montants des amendes infligées, la France occupe la première place. La CNIL a facturé 51 millions d’euros d’amendes en plaçant ainsi l’Hexagone devant l’Allemagne (24.5 millions) et l’Autriche (18 millions). Ces chiffres élevés s’expliquent aussi avec le fait que la France est le pays qui a récolté la plus grosse amende liée au RGPD. Il s’agit d’un montant de 50 millions d’euros qui a été facturé au géant multinational Google.

9 millions d’euros d’amendes pour 1&1 Telecom

En Allemagne 1&1 a reçu une amende de 9 millions d’euros par les autorités locales. Selon ces dernières l’opérateur n’a pas fait le nécessaire pour pouvoir bien protéger les données de ses clients. Le BfDI (le commissaire fédéral à la protection des données et à la liberté d'information) a constaté que tout le monde appelant le service téléphonique de l’entreprise peut obtenir des informations personnelles sur n’importe quel client en fournissant simplement le nom et la date de naissance de ce dernier.

Manque de clarté sur les montants des sanctions

Selon Patrick Van Eecke, avocat chez DLA Piper, les différents régulateurs européens calculent différemment le montant des amendes infligées. Cet écart vient du fait que la seule règle prévue dans le texte législatif précise uniquement que les sanctions peuvent s'élever jusqu'à 20 millions d'euros, ou, dans le cas d'une entreprise, jusqu'à 4% du chiffre d'affaires annuel.

Vous craignez de ne pas remplir toutes les exigences du RGPD ? HOSTEUR vous accompagnera dans toutes vos démarches de mise en conformité.

En savoir plus


Sources : L’Informaticien
Les numériques

L’usine digitale

Laisser un commentaire :

0 Commentaire

Lisez aussi:
10% de réduction sur votre prochaine commande(1)
Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER pour recevoir votre code de réduction
(1) Valable uniquement pour toutes nouvelles commandes, hors achat de crédit hosteur et hors renouvellement de prestation.