• flag fr  (+33) 08 99 69 00 19  
  • flag ch  (+41) 22 518 64 87 
  • flag be  (+32) 25 88 51 29 

L'hébergement web : une courte histoire






L’avènement d’Internet et de l’hébergement web

Même si l’hébergement web est encore jeune, son histoire a passé par plusieurs étapes de développement. On considère que son année de naissance est 1991 : c’est le moment où la Fondation nationale pour la science aux Etats-Unis (NSF) enlève les restrictions commerciales sur le web. Utilisé auparavant uniquement pour l’éducation et la recherche, NSFNET devient aussi accessible pour les organisations à but lucratif.

Le WWW et la Révolution du commerce électronique

Cette décision se passe au même moment où émerge le World Wide Web (WWW) fondé par Tim Berners-Lee et ses collègues à CERN. Seulement quelques années plus tard, en 1995, NDFNET est désaffecté car WWW devient la méthode par défaut pour accéder à Internet. Cette période est connue comme la Révolution du commerce électronique. Une fois que les entreprises se sont rendu compte du potentiel de la communication à travers le web, la nécessité de l’offre d’hébergement web a brusquement accru. En 1995 il y a 16 millions d’utilisateurs internet, ce qui représente 0.4% de la population mondiale. Ce janvier l’agence We are social a publié son rapport annuel selon lequel les internautes en 2017 sont 3,77 milliards de personnes, soit 50% de la population. Aujourd’hui la présence numérique est devenue indispensable pour presque tout le monde : chaque entreprise, organisation à but non lucratif ou même freelancer a son propre site web. La première fois où l’hébergement web est devenu populaire est le lancement de GeoCities en 1994. C’était une plateforme qui permettait aux utilisateurs de mettre en ligne des pages de contenu dans des villes numériques.

L’hébergement partagé

A l’époque afin d’héberger son propre site, on devait posséder un serveur. Comme les serveurs étaient chers et demandaient beaucoup d’entretien, l’hébergement partagé est apparu. Selon une recherche faite par Pingdom , l’espace de stockage moyen qu’on offrait pour héberger un site web en 1998 était 153 MB et ceci pour 16.28 $ par mois. Un grand changement s’est donc effectué au fil des années : maintenant le rapport qualité-prix des services d’hébergement s’est considérablement amélioré.



Le Cloud

Depuis 2007 un autre moyen d’hébergement web est apparu : le Cloud. Selon la définition du National Institute of Standards and Technology (NIST), le cloud computing est l'accès via un réseau de télécommunications, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques partagées configurables. Il s'agit donc d'une délocalisation de l'infrastructure informatique. Très populaire parmi les petites entreprises pour ses bas prix et pour sa grande souplesse, le cloud attire aujourd’hui de plus en plus d’utilisateurs.


Nombre de domaines: 143388 Sites: 43536 Serveurs: 8881 Clients: 99572 SSL: 2312 Tickets traités: 1376920