1. Accueil
  2.  > 
  3. Articles
  4.  > 
  5. Comment choisir votre nom de domaine

Comment choisir votre nom de domaine





choisir votre nom de domaine


Qu’il s’agisse d’un projet en cours de développement ou d’une entreprise déjà établie, le choix de nom de domaine pourrait être une tâche difficile. Voilà pourquoi nous avons décidé de partager avec vous quelques conseils importants qui vous aideront à faire les bons choix qui attireront les clients vers votre site.

1. Privilégiez toujours les noms courts

Votre nom de domaine doit être facile et rapide à accéder. Cela veut dire que le client ne doit pas passer plus de quelques secondes à saisir votre site dans la barre de son navigateur. Ce conseil est d’autant plus important aujourd’hui quand le taux des clients utilisant leur smartphone est en croissance permanente. De plus en plus pressés, ils veulent trouver ce qu’il cherchent en quelques clics seulement.

2. Évitez les chiffres et les caractères spéciaux

Comme votre nom de domaine doit être facile à retenir, il vaut mieux éviter les caractères qui s’oublient facilement et qui peuvent vous faire perdre un client potentiel. La seule exception à cette règle est le cas où vous possédez déjà une marque connue qui contient des chiffres. Si le nom de votre bar est HALL 55 il vaut mieux garder les chiffres sur votre nom de domaine.

3. Choisissez un nom de domaine facile à prononcer et à écrire

Avant de déposer votre nom de domaine essayez de le prononcer intégralement (y compris l’extension) pour voir s’il ne crée pas un jeu de mots bizarre ou s’il n’est pas difficile à prononcer ou à retenir. Ce conseil vous sera particulièrement précieux si vous comptez faire beaucoup de publicité à la radio ou à la télévision afin de promouvoir votre site internet. Testez-le aussi à l’écrit et analysez les mouvements de vos doigts en saisissant l’URL. Si votre nom de domaine est un vrai mot, il y a peu de chance qu’il soit difficile à saisir sur un clavier car la disposition des lettres est déjà faite de sorte qu'il sera facile à écrire rapidement. Néanmoins, ce test ne vous coûtera rien et pourra vous aider au cas où vous hésitez entre deux options.

4. Pensez aux clients à l’étranger

Même si vous venez de commencer votre entreprise pensez à son futur développement. Si un jour vous entrez sur un marché étranger, ça sera mieux si votre nom de domaine ne désigne pas quelque chose d’offensant à leur langue. Prenez donc le temps de vérifier la signification de votre nom de domaine en surtout en anglais mais aussi en espagnol, en allemand et pourquoi pas, en japonais ou en mandarin.

5. Privilégiez les mots clés

Incluez les mots clés de votre business dans le nom de domaine que vous déposez si c’est possible. Google et les autres moteurs de recherche privilégient cette information mettant en avant les résultats de recherche dont le nom de domaine contient les mots clés recherchées par l’internaute. C'est ce que l'on appelle l'"EMD" ou "Exact Match Domain"...

6. Pensez aux fautes d’orthographe

Si les internautes font souvent les mêmes fautes d’orthographe en écrivant votre nom de domaine, nous vous conseillons de déposer aussi les noms alternatifs. De cette manière vous n’allez pas perdre un client potentiel juste parce qu’il a eu du mal à trouver votre site.

7. Comparez les tarifs auprès des différents hébergeurs

Lorsque vous achetez un nom de domaine, il vous faudra aussi choisir un hébergement web pour votre site internet. Vous pouvez prendre votre nom de domaine et votre hébergement auprès de la même société ou, au contraire, en prendre un différent. Dans tous les cas, pensez à comparer les tarifs des noms de domaine à acheter et n'hésitez pas à découvrir les tarifs des noms de domaines chez Hosteur pour vous faire une idée précise des prix du marché !!


Lisez aussi:

Nombre de domaines: 133840 Sites: 44696 Serveurs: 9266 Clients: 102997 SSL: 4488 Tickets traités: 1481088

10% de réduction sur votre prochaine commande*
Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER pour recevoir votre code de réduction
*Valable uniquement pour toutes nouvelles commandes, hors achat de crédit hosteur et hors renouvellement de prestation.