1. Accueil
  2.  > 
  3. Articles
  4.  > 
  5. Google Chrome active son bloqueur de publicités intrusives

Google Chrome active son bloqueur de publicités intrusives





Publicité Google


Après avoir effectué de nombreuses recherches, Google a annoncé qu’il intégrera par défaut un bloqueur de publicités dans son navigateur. Ce dernier filtrera les annonces intrusives pour assurer une meilleure expérience utilisateur à ses clients.

Pourquoi Google veut bloquer les publicités ?

Google ne bloquera pas l’intégralité des publicités affichées sur le web : nous savons qu’une grande partie de ses revenus viennent justement de Google Ads. Néanmoins, l’intégration de pop-ups et de bannières de plus en plus agressives sur les sites web nuit à la navigation des utilisateurs qui cherchent une solution pour tout filtrer.

En améliorant la qualité du contenu affiché et en le rendant plus discret, Google assurera une meilleure expérience pour les internautes sans que les sites respectant les bonnes pratiques du web en souffrent.

Quelles sont les publicités concernées ?

Après un travail d’analyse approfondi en collaboration avec la Coalition for Better Ads, Google a déterminé les formats qui seront filtrés par ses navigateurs.

Quatre types de publicités seront bloqués sur desktop et sur mobile :

  • Les pop-ups
  • Les vidéos en autoplay avec du son
  • Les publicités «sticky», situées en bas de l’écran (si elles sont trop grandes)
  • Les pages publicitaires qui s’affichent avant la page souhaitée.


A noter que cette dernière sera bloquée sur desktop uniquement si elle nous impose un compte à rebours avant qu’elle puisse être fermée par l’internaute.


Les formats interdits uniquement sur mobile sont les suivants :


  • Les publicités prenant plus de 30% de la page
  • Les publicités animées qui flashent
  • Les pages publicitaires qui s’affichent après qu’on a cliqué sur un lien du site, avec un compte à rebours
  • Les publicités « plein écran » qu’il faut faire défiler pour atteindre le contenu

>> LISEZ AUSSI: SEO : Les tendances en 2018


Si vous voulez apprendre davantage sur les formats publicitaires qui seront bloqués par Chrome, nous vous invitons à consulter la page de la Coalition for Better Ads qui y est dédiée. Vous y trouverez une image schématique qui accompagne chaque type de publicité, ainsi qu’une description de cette dernière avec une précision des raisons pour lesquelles elle est jugée comme étant intrusive.

Votre site web est-il concerné ?

Google a mis en place l’outil Ad Experience Report, qui permet aux webmasters de savoir si leur site correspond aux exigences. Vous pouvez donc faire le test et mettre votre site en conformité avec les nouvelles règles. Lorsque Google a repéré des publicités intrusives sur vos pages, vous disposerez de 30 jours pour les enlever ou modifier avant qu’elles ne soient bloquées.


Lisez aussi:

Nombre de domaines: 134852 Sites: 44696 Serveurs: 9209 Clients: 102490 SSL: 4112 Tickets traités: 1464356

10% de réduction sur votre prochaine commande*
Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER pour recevoir votre code de réduction
*Valable uniquement pour toutes nouvelles commandes, hors achat de crédit hosteur et hors renouvellement de prestation.