1. Accueil
  2.  > 
  3. Articles
  4.  > 
  5. Qu’est-ce que le DNS ?

Qu’est-ce que le DNS ?





DNS


DNS (de l’anglais : Domain Name System ou Système de noms de domaine) est un répertoire virtuel où les informations de noms de domaine et les adresses IP sont stockées. Un serveur DNS nous permet d’utiliser des adresses web alphanumériques comme www.hosteur.com alors que les serveurs sont uniquement capable de décrypter les adresses IP numériques (par exemple 207.142.131.245).

Lorsque vous enregistrez un nom de domaine dans le répertoire DNS, ses informations sont disponibles pour tous ceux qui veulent connaître quelle est l’adresse IP correspondante au domaine.

Il est important de souligner que les vérifications DNS dans le répertoire ne peuvent pas être effectuées par tout le monde. Pour ce faire, nous sommes obligés d’utiliser des applications spéciales appelées «résolveurs DNS». Ces derniers peuvent lire le protocole DNS et «traduire» les noms de domaine en adresses IP.

Les Noms d’hôtes

A l’époque, quand le nombre d’ordinateurs connectés au même réseau était raisonnable, on utilisait des noms d’hôtes. C’est l’ancêtre du DNS fonctionnant d’une manière très similaire au système que nous utilisons aujourd’hui.

On utilisait des tables de conversion manuelles : des fichiers séquentiels associant sur chaque ligne l'adresse IP de la machine avec le nom littéral correspondant, appelé nom d'hôte.


>> LISEZ AUSSI: L’hébergement web : une courte histoire

La Hiérarchie DNS et la résolution de noms de domaine

Les domaines sont une suite de mots séparés entre eux par des points. Ainsi, chaque mot représente un niveau dans la hiérarchie DNS qu’on lit toujours de droite à gauche. Le sommet de cette hiérarchie est appelé racine. Cette dernière est généralement représentée par un point. Les domaines se trouvant immédiatement sous la racine sont appelés domaines de premier niveau et ceux qui les suivent : domaines de deuxième niveau et ainsi de suite.

Prenons comme exemple notre site : hosteur.com : ici le domaine de premier niveau est «com» et le domaine de deuxième niveau : «hosteur».

Afin de mieux comprendre l’arborescence du système DNS, veuillez consulter l’image ci-dessous.


systeme DNS


Lorsque le résolveur DNS vérifie l'adresse IP du domaine, il doit passer par le premier niveau «com», car c’est lui qui sait où se trouve le prochain niveau deux (dans notre cas “hosteur”). Le niveau deux, de son côté est le seul à pouvoir renseigner le niveau trois de la hiérarchie DNS (c’est-à-dire «manager»). C’est là où le résolveur va aussi trouver l’équivalence importante qui relie «hosteur.com» à son adresse IP dédiée.


réserver domaine


Le Cache DNS

Comme nous venons de l’expliquer, chaque fois que vous effectuez une requête dans votre navigateur Internet pour aller sur un site web, la première chose qu’il fait est d'aller chercher son adresse IP correspondante en consultant un serveur DNS.

Une fois trouvé, cet enregistrement DNS sera copié dans le cache DNS trouvé sur le résolveur. L'enregistrement DNS restera dans le cache pendant une période de temps spécifique durant laquelle le résolveur DNS utilisera l'enregistrement déjà stocké. Donc, si entre temps vous effectuez une nouvelle requête pour le même site, votre navigateur va vous va vous transmettre tout simplement cette information qui se trouve déjà dans le cache DNS.

La Durée de vie ou le TTL

Le TTL (de l’anglais : Time to Live ou Durée de vie) correspond à la période pendant laquelle l’information dans le cache DNS est considérée comme étant d’actualité. Le temps de TTL est défini en secondes et fait partie de chaque enregistrement DNS.

Ainsi, si la durée de vie que vous avez définie pour le cache DNS de votre site est 86 400 secondes (ou 24 heures), son enregistrement DNS restera dans le cache durant 24 heures. Si un client tape l’adresse de votre site dans son navigateur web pendant ce temps là, aucune recherche ne sera effectuée. Cela signifie que si les modifications d'enregistrement DNS sont effectuées au cours de cette période de 24 heures, ce résolveur DNS ne le comprendra qu'après la fin de la période de 24 heures. Jusque-là, le résolveur livrera aux clients ce qui est déjà dans le cache.


>> LISEZ AUSSI: Comment transférer votre certificat SSL chez Hosteur ?

Les Changements de DNS

Si vous déposez un domaine chez Hosteur sans commander un hébergement en même temps, vous devriez changer ses informations DNS. Vous pouvez enregistrer le DNS souhaité lorsque vous passez votre commande.

Comme vous le voyez à l’image ci-dessous, vous devez renseigner deux serveurs qui seront responsables de la zone DNS de votre domaine.


DNS-Espace Client


Cette procédure peut également être effectuée plus tard, à partir de votre espace client, comme décrit dans notre tutoriel. Néanmoins, nous vous conseillons de faire la procédure dès la commande de votre domaine car toute modification effectuée par la suite sera effective sous 24 heures.

En résumé

Le DNS permet aux utilisateurs internet de se connecter au serveur où votre site web est hébergé en renseignant son nom dans la barre de recherche du navigateur. En fournissant un service d'annuaire distribué dans le monde entier, le Système de Noms de Domaine (DNS) est un composant essentiel de la fonctionnalité sur Internet.


>> Je réserve mon nom de domaine chez Hosteur !


Lisez aussi:

Nombre de domaines: 137288 Sites: 44508 Serveurs: 9144 Clients: 102169 SSL: 3368 Tickets traités: 1442259